Instants de calme et d’intimité dans la lumière du crépuscule superbement rendue, à la fois chatoyante et lumineuse, sombre ou mélancolique. La plage , où les corps se dénudent plus volontiers, est l’endroit tout indiqué pour ce travail. Les préjugés et les complexes, venant de la ville, tombent tout naturellement.

Superbe travail sur le rendu du corps, le grain et le modelé ; et avant tout sur la lumière qui, sans les idéaliser, met bien en valeur la morphologie de chacun. 

 

Mon exposition “Epiphanies” se tient à la galerie Les Bains Révélateurs jusqu’au 17 mai 2014 à Roubaix, à deux pas de la Piscine, musée d’art et d’industrie André-Diligent

Share This